Calculateur de vitesses d'avance et de rotation

Cet outil se trouve dans le menu contextuel des opérations d'usinage: Calculateur de vitesses d'avance et de rotation

Il permet de calculer les vitesses d'avance, de rotation ainsi que les autres paramètres d'usinages. Il utilise certaines données fournies dans l'opération d'usinage et la bibliothèque d'outils concernée (pas toutes pour l'instant, cet outil est encore en développement, tout comme les bibliothèques).

Pour l'instant, à l'ouverture de la fenêtre seul le Ø de l'outil et la vitesse d'avance sont copiés depuis l'opération d'usinage.

Utilisation:

La méthode courante pour déterminer les paramètres d'usinage va consister, dans un premier temps, à renseigner les quatre premiers paramètres. Le diamètre de l'outil et le nombre de dents sont évidemment invariables pour un outil donné.  La vitesse de coupe et l'avance par dent sont quant à elles fournies par le fabricant de l'outil en fonction du matériau à usiner et du type d'usinage, et il faudra les respecter dans la mesure du possible.Dans l'exemple de l'image, j'ai volontairement mis les valeurs de rotation et d'avance à 0 pour bien montrer quelles sont les valeurs qui doivent être définies par l'utilisateur avant d'utiliser les boutons de calcul. Dans ce cas:

Chacun des boutons numérotés de 1 à 5 sur l'image va permettre de calculer un paramètre en fonction des autres.

L'utilisation n'étant pas très intuitive, je vous conseille de suivre la procédure suivante après avoir renseigné les quatre premières lignes

  1. Cliquez sur le bouton 5, cela calculera et affichera la vitesse de rotation. Dans le cas suivant, nous obtiendrons 7958 (tr/min). Cette valeur est calculée à partir de la vitesse de coupe et du Ø de l'outil.

  2. Cliquez sur le bouton 3 pour calculer la vitesse d'avance correspondante, dans ce cas la valeur devrait passer à 238.74 (m/min).

 

Attention, lors de l'ouverture de la fenêtre, les valeurs de vitesse d'avance et de rotation ne seront pas forcément à 0 mais reprendrons, pour certaines, les valeurs stockées dans les paramètres de l'opération d'usinage, ce qui peut induire en erreur.Ajuster les calculs en fonction des limites du matériel.


Il n'est pas toujours possible d'utiliser les valeurs idéales calculées ; la broche peut ne pas tourner assez vite, ou au contraire assez lentement, la machine peut ne pas pouvoir atteindre la vitesse d'avance nécessaire … etc. Dans ce cas il sera obligatoire de faire un compromis et de modifier les valeurs pour obtenir des conditions d'usinage correctes, ou au moins acceptables.

Les boutons 1,2 et 4 permettent de calculer la valeur qui leur fait face après une modification manuelle d'un des autres paramètres. La vitesse de rotation possède 2 boutons car elle peut être calculée soit en tenant compte de la vitesse d'avance et de l'avance par dent , bouton 4, soit de la vitesse de coupe , bouton 5

Ces ajustements ne devront être faits qu'après avoir passé la première étape indiquée au début de ce chapitre.

Exemple 1

Supposons que notre broche ne descende pas en dessous de 10000 tr/min, nous allons pouvoir calculer les autres paramètres en fonction de cette vitesse. Entrez 10000 dans la case Vitesse de rotation.

A partir de là vous pouvez calculer une des autres valeurs pour qu'elle s'accorde à la nouvelle vitesse.

Dans ce cas, en général, on modifiera la vitesse d'avance ou l'avance par dent. Cliquez sur le bouton 3 pour calculer la nouvelle vitesse d'avance qui correspondra à l'ensemble des autres paramètres. Vous devriez obtenir une vitesse d'avance de 300 mm/min.

Un clic sur le bouton 2 recalculera la vitesse de coupe qui correspond à cette vitesse d'avance, dans ce cas 188.5 m/min ce qui vous permettra de vérifier que vous n'êtes pas en dehors de la plage de vitesse de coupe recommandée. Dans ce cas l'avance par dent restera inchangée.

Exemple 2

Les paramètres de coupe choisis pour ce deuxième exemple sont:
Fraise Ø 6, 4 dents, avance 0.1 mm/dent, Vitesse de coupe 150 m/min

Le calcul fournis une vitesse de rotation de 7958 tr/min et une avance de 3183.2 mm/min.

Supposons que notre machine soit limitée à une vitesse de déplacement maxi de 2000 mm/min, nous entrerons cette valeur comme vitesse d'avance à la place des 3183.2, puis nous pourrons tenter différentes possibilités pour obtenir des valeurs convenables.

Dans le cas présent, nous pouvons recalculer la vitesse de rotation en fonction de la vitesse d'avance en cliquant sur le bouton 4, ce qui nous donnera une vitesse de rotation de 5000 tr/min.

Comme pour l'exemple précédant, nous recalculons la vitesse de coupe (bouton 2) afin de vérifier que nous sommes toujours dans une plage acceptable. Dans ce cas on obtient 94.25 m/min.

Si nous avions souhaité conserver la même vitesse de rotation (7958 tr/min) pour cette vitesse d'avance de 2000 mm/min (et donc conserver la vitesse de coupe recommandée), nous aurions également put utiliser le bouton 1 pour calculer une nouvelle avance par dent, ce qui nous aurait donné une valeur de 0.0628mm/dent.

Si malgré ces divers essais vous ne parvenez pas à obtenir des paramètres corrects à cause des limitations de la machine, vous devrez alors envisager d'utiliser un autre outil plus adapté. Le fait de modifier le Ø, le nombre de dents ou la matière de l'outil (HSS, Carbure) vous permettra probablement de vous rapprocher des conditions de coupe correctes.

Copyright (c) 2011 HexRay Ltd